Entretien avec Gérard VINCENT à la FHF le 16 janvier 2012

Entretien avec Gérard VINCENT et Cédric LUSSIEZ de la Fédération Hospitalière de France le 16 janvier 2012 et J.M. CHOUZENOUX, Louis SEVAL et Thérèse DOMMART de l’A.N.H.R.

1- Le point sur l’étude effectuée par la société ENEIS sur la politique à destination des personnels retraités des établissements publics de santé et médico-sociaux.

Avant de pouvoir la diffuser près de tous les hôpitaux, il était nécessaire de la présenter à l’ensemble des syndicats. L’accueil a été très positif, aucune réticence, tous ont trouvé que c’était une très bonne approche du problème.

Cette étude a aussi été présentée au Conseil d’Administration de la F.H.F. : accueil très positif quant à la qualité et l’opportunité de ce travail.

Action 1 : Elaboration d’une charte des relations établissements-retraités

Modalités : un support formalisant les grandes orientations et  principes de la démarche

Action 2 : Mettre en place un espace dédié aux retraités sur le site F.H.F.

Modalités : onglet « retraités » sur le site, informations, évènements, forums…

Action 3 : Généraliser l’accès aux séminaires de préparation à la retraite

Modalités : – information sur les divers aspects de la retraite

– Accompagnement à la définition d’un projet retraite

Action 4 : Favoriser le maintien du lien entre l’établissement et ses agents retraités

Modalités : – Diffusion des journaux de l’établissement

– Invitation aux évènements et diffusion des newsletters,  accès intranet

Action 5 : Développer l’implication des retraités dans les activités de l’hôpital

Modalités : – Bénévolat, réunions de transmission du savoir,  association culturelles, sportives

– Identifier (par FHF et ANHR) les jeunes retraités  susceptibles d’être des « ambassadeurs » de l’hôpital.

Monsieur LUSSIEZ se propose d’interviewer des retraités sur leur ressenti quant aux préparations à la retraite. Madame DOMMART lui proposera deux retraités de la Section Paris-Ile de France.

2- Question sur le C.G.O.S

Monsieur VINCENT doit rencontrer prochainement Madame BOYER et insistera pour que le C.G.O.S. fasse un effort pour que les retraités puissent recevoir les informations individuellement dès l’instant où ils auront donnés leur adresse.

3- Situation actuelle des hôpitaux :

Beaucoup de difficultés et d’inquiétude.

4- Adhésion des établissements à l’A.N.H.R. :

Monsieur VINCENT n’y voit pas d’inconvénient.

5- Question sur la « Dépendance » :

Monsieur VINCENT pense que rien ne va bouger avant les élections. Un article de la F.H.F. sur ce point est dans leur dernier bulletin. Il pense que c’est une question essentielle mais très difficile compte tenu du coût phénoménal.

Pas de commentaire.